______________________

_________________________________________________________________________________
Pour accéder à mon site web : CLIQUEZ ICI
Pour vous abonner à ma chaîne YouTube : CLIQUEZ ICI
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

vendredi 27 juillet 2018

27 juillet 2018, retour en photos sur la sortie "le monde fascinant des abeilles"

En partenariat avec l'office du tourisme de la Tour d'Aigues, Luberon Côté Sud, je propose cette année trois dates pour venir découvrir l'univers de nos avettes.

Pour retrouver l'article publié sur le blog de l'office du tourisme :
https://www.luberoncotesud.com/page/le-monde-fascinant-des-abeilles+44435.html

Et l'album photos complet :
https://www.flickr.com/photos/luberoncotesud/sets/72157671590760178

Voici quelques photos de la journée du jeudi 19 juillet, prises par Benjamin :



Le monde fascinant des abeilles







samedi 14 juillet 2018

14 juillet 2018, première récolte

Ruche Dadant 10 cadres avec 5 hausses

Ma plus belle colonie vient d'atteindre les 5 hausses et aujourd'hui j'ai commencé la récolte. J'ai retiré de mes colonies en production les hausses dont les cadres sont totalement operculés, garantie d'un bon miel. Cette récolte ne fait que commencer. Elle va probablement s'étaler car la campagne est encore bien verte et les fleurs très abondantes. Actuellement mes plus fortes colonies me remplissent une hausse en  moins de 10 jours.

Un cadre operculé d'une belle cire blanche.

Je ne disposais que de très peu de cadres bâtis à mettre dans les hausses et j'ai dû recirer tous les cadres non bâtis que j'avais en stock. Car là, j'ai commis une erreur, la cire était trop vieille et la plupart de mes colonies ne sont pas allés sur ces cadres aux vieilles cires. J'ai ainsi perdu un temps précieux. Dès que j'ai remplacé ces vieilles cires par des cires gaufrées neuves l'acceptation a été immédiate. Depuis, les hausses se remplissent et les cirières ne chôment pas, elles bâtissent en moins d'une semaine tous les rayons d'une hausse.
Nous sommes à la mi juillet et l'activité ne faiblit pas. Les colonies qui donnent le plus sont impressionnantes. Quand j'ouvre c'est noir d'abeilles. Elles sont encore sur 8, 9 voire 10 cadres de couvain. La folie !

Section de miel ou miel en brèche

Certains connaisseurs vont pouvoir être satisfaits. L'année dernière je n'ai pas pu en avoir, mais cette année mes avettes me produisent de beaux cadres de miel en section que je vais pouvoir proposer à la vente.

mardi 3 juillet 2018

2 juillet 2018, une récolte en préparation, suite...

Le temps demeure idyllique. La campagne est verte et les fleurs foisonnent. Cela promet une belle récolte ! La pose des hausses continue. Il y a 15 jours, dans mon précédent article, je montrais la photo d'une de mes ruches avec 3 hausses... Elle en a maintenant 4 !



Et voici une ruche 12 cadres avec 3 hausses :

Potentiellement, il devrait y avoir autour des 40 kg de miel dans chacune de ces deux ruches. 
Je ne récolte pas encore, j'attends le ralentissement de la miellée.

Concernant le suivi des colonies, je suis toujours astreint à un contrôle hebdomadaire. La fièvre d'essaimage ralentit mais elle n'a pas encore disparu. Et je trouve encore des cellules royales. J'ai même une récalcitrante qui m'en a fait, cette semaine, dans une de ses deux hausses. Dans la hausse du bas, il y reste un tout petit peu de couvain sur 3 cadres centraux. Sur celui du milieu, j'ai eu droit à 4 belles CR...

D'ailleurs, chose surprenante pour la période, quasiment toutes mes colonies continuent à produire des mâles et à bâtir des cellules mâles.
Autant dire que je ne chôme pas...

mercredi 20 juin 2018

19 juin 2018, une récolte en préparation...

Après un début de printemps particulièrement prometteur, les pluies de mai à début juin ont fortement ralenti voire stopper pour certaines colonies le stockage de nectar dans les hausses. Et pourtant c'était bien parti ! Depuis une quinzaine de jours ça a l'air de repartir... on croise les doigts.
Certaines colonies ont déjà deux hausses et pour la première fois dans mon parcours d'apiculteur j'ai posé une troisième hausse sur une colonie, ma plus belle colonie. C'est pas joli ?!


Il faut dire que la nature explose. La campagne est verte et tout est en fleur. Même la fausse roquette est présente. Il y a une profusion de ressources mellifères.
Le pendant moins agréable pour nous apiculteur à cette situation c'est que les colonies trouvent les conditions idéales pour essaimer et elles ne s'en privent pas. Pour celles prises par la fièvre d'essaimage rien n'y fait pour les calmer. J'ai même des colonies qui, après avoir commencé à remplir une hausse, se sont mises à leur tour à produire des cellules royales d'essaimage. Pire ! certaines colonies essaiment alors que les cellules royales ne sont pas encore operculées.
Je suis obligé de toutes les contrôler régulièrement, même celles avec deux hausses. Et d'inspecter cadres après cadres, minutieusement. Et malheur à moi si par mégarde une CR échappe à mon regard, car c'est 20 à 30 kg de miel qui s'envolent...
Mais on ne fait pas mieux comme formation !